//La pression fiscale en Espagne

La pression fiscale en Espagne

LA PRESSION FISCALE EN ESPAGNE, COMMENT INVESTIR:

Les signes de reprise constatés en 2015 et les perspectives de croissance pour cette année se confirment grâce à une forte politique en matière de pression fiscale en Espagne qui révèle des résultats significatifs. Le système réglementaire simple et homogène, la déductibilité totale des dépenses, la souplesse des contrats de travail et le coût pour les entreprises complètent le tableau d’une pression fiscale en Espagne qui transforme la péninsule en une destination très convoitée par les entrepreneurs et les entreprises françaises déterminées à investir à l’étranger en choisissant l’Espagne par rapport à d’autres pays jusqu’alors privilégiés.

LA PRESSION FISCALE EN ESPAGNE, COMMENT INVESTIR:

Les signes de reprise constatés en 2015 et les perspectives de croissance pour cette année se confirment grâce à une forte politique en matière de pression fiscale en Espagne qui révèle des résultats significatifs. Le système réglementaire simple et homogène, la déductibilité totale des dépenses, la souplesse des contrats de travail et le coût pour les entreprises complètent le tableau d’une pression fiscale en Espagne qui transforme la péninsule en une destination très convoitée par les entrepreneurs et les entreprises françaises déterminées à investir à l’étranger en choisissant l’Espagne par rapport à d’autres pays jusqu’alors privilégiés.

Ajoutons à cela que le coût social des salariés est extrêmement faible par rapport à la France. La pression fiscale en Espagne dans le cadre du droit du travail (coin fiscal) est d’à peine 30 %, et peut être encore réduite si l’entreprise décide d’embaucher des travailleurs dans certaines catégories ou situations personnelles. Il est facile de faire des affaires ; c’est la raison pour laquelle de nombreux entrepreneurs décident de travailler à leur compte en s’immatriculant à la TVA en Espagne pour peut-être ensuite réussir – pourquoi pas ? – à constituer un jour une Holding ou investir dans la recherche et le développement.

Beaucoup d’entrepreneurs français souhaitent comprendre la pression fiscale en Espagne pour saisir le fonctionnement de l’Espagne sur les marchés internationaux avec une sécurité fiscale et juridique totale. Il suffit de penser que l’Espagne figure parmi les pays d’Europe signataires de très nombreux traités visant à éviter la double imposition. Elle est l’un des rares pays à avoir signé un traité avec les Émirats arabes unis (Dubaï), l’un des rares pays où s’immatriculer à la TVA est une démarche très simple qui coûte seulement 60 € par mois, et, enfin, un pays où il est possible de constituer une entreprise en un claquement de doigts.

By |2020-03-31T13:13:33+01:00mardi 31 mars 2020|Articles|0 Comments

Àuteur:

Laisser un commentaire

Si vous continuez à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés pour "autoriser les cookies" et vous offrent ainsi la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ni cliquer sur "Accepter", vous consentirez à cela.

Fermer